Le Quai d'Orsay met les diplomates à l'heure du web 2.0

Un portail interministériel permettra de partager les données concernant les Affaires étrangères

Votre opinion

Postez un commentaire