Le quasi-monopole d'Oracle et de SQL Server

Les organismes offrent des formations différenciées pour les administrateurs et les exploitants de bases de données sur les produits Microsoft et Oracle. L'open source, avec MySQL, est peu présent.

Votre opinion

Postez un commentaire