Le recrutement sous surveillance en 2009

Alors que le marché du travail était, avant l'été, proche d'une situation de plein-emploi, la crise bouleverse la donne. Certaines SSII gèlent leurs embauches, mais les recrutements devraient se poursuivre à un rythme moins soutenu. Contrairement à la crise de 2002, les jeunes diplômés ne devraient pas trop souffrir du retournement de conjoncture.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire