Le Russe Kaspersky courtise les PME françaises

Le dernier entrant sur le marché français de l'antivirus, fort de la notoriété de son moteur de détection, se donne du temps pour asseoir sa position. Première étape : les PME.

Votre opinion

Postez un commentaire