Le satellite devient enfin une alternative au haut débit

Mis à jour le
Le satellite devient enfin une alternative au haut débit
 

Douze collectivités territoriales vont tester gratuitement le haut débit par satellite depuis Ka-Sat, le nouveau satellite d'Eutelsat.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • chris59551545
    chris59551545     

    Si le satellite en question reste sur orbite géostationnaire, le ping sera toujours très élevé (600ms)... Sans oublier les quotas, vendre du 50 mégas en down avec 5-6 gigas de quotas, ça ne rime pas à grand chose (malheureusement).

    Pour que le satellite devienne une véritable alternative, il faudrait une myriade de satellites en orbite basse (pour un ping faible) et surtout des capacités qui permettent l'absence de quota. Sans cela, le sat restera cantonné à la télévision.

  • Inno31
    Inno31     

    4 Abonnements Basic, Bronze, Silver et Gold
    de 27,90 € pour l'offre "Basic" à 89,90 € pour la "Gold"
    des quotas de transfert (émission et réception) de 4 à 25 Go sur 28 jours.

    Pour une utilisation de mails, recherches, réseaux sociaux, pas de souci... mais pour avoir du streaming, téléchargement (légal) et regarder you tube en continu... effectivement les prix s'envolent....

  • Don P.
    Don P.     

    C est excellent comme vitesse mais le probleme du satellite c est la bande passante allouee. Un utilisateur moyen a besoin de 20 GB par mois. Combien offres t ils?
    J ai moi meme 5GB par 7jours.

  • Inno31
    Inno31     

    Ka-sat couvre la totalité de l'Europe pour 350M d'euros à renouveler tout les 15 ans (durée de vie commerciale d'un satellite)
    Dans des pays qui n'ont pas d'infrastructures au sol développées, c'est financièrement rentable, et rapidement disponible (3-4 ans)
    Concernant l'offre européenne, si les tarifs ne sont pas "proches" des autres offres (Wimax, ADSL...) ce sera un échec.

  • ungus
    ungus     

    "Le satellite devient enfin une alternative au haut-débit"

    Comprendre : "Le satellite devient enfin une alternative pour le haut-débit"

  • reste a voir le prix..
    reste a voir le prix..     

    reste a voir le prix..

Votre réponse
Postez un commentaire