Le softphone doit encore convaincre les utilisateurs

Malgré ses qualités évidentes en mobilité et son coût réduit, le softphone reste réservé à certains personnels : itinérants, télétravailleurs, commerciaux à l'étranger. En interne, le vrai téléphone trône toujours sur les bureaux.

Votre opinion

Postez un commentaire