Le sort de MySQL entre les mains des enquêteurs européens

Le sort de MySQL entre les mains des enquêteurs européens
 

Selon la Commission européenne, qui doit statuer sur le rachat de Sun par Oracle, la base de données open source du premier est en concurrence directe avec le logiciel homologue, et propriétaire, du second.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • DominiqueD.
    DominiqueD.     

    Cela préserverait l'intérêt des utilisateurs.
    Dans le cas contraire, ce serait laisser faire un coup (trop) dur envers la concurrence open source.

Votre réponse
Postez un commentaire