Le Syntec avalise l'impact du modèle hébergé