' Le web est trop sérieux pour le laisser aux entrepreneurs '