Le zéro stock, une idée à revoir