L'emploi, outil de lobbying pour Apple et Microsoft

Selon des études sponsorisées, les géants américains seraient créateurs d'emplois

Votre opinion

Postez un commentaire