L'employeur doit-il garder la trace des connexions de ses salariés ?

Parce qu'une entreprise offre un accès internet à ses collaborateurs, la justice considère qu'elle a les mêmes obligations qu'un fournisseur d'accès.