Les brevets, en première ligne dans la bataille des smartphones

Le géant américain met la main sur 24 000 brevets et se constitue ainsi un épais bouclier de protection face aux menaces concurrentielles de Microsoft, Apple et consorts.

Votre opinion

Postez un commentaire