Les brevets logiciels mettent le web en berne

Près de 3 000 sites européens ont fermé pour exprimer leur rejet d'une législation ' à l'américaine ' concernant les brevets logiciels.