Les budgets R&D restent importants malgré la crise

Le MIT évalue à quatre milliards de dollars la hausse des dépenses mondiales en matière de recherche et développement pour 2002.