Les cadres informaticiens ont la cote en Europe