Les constructeurs télécoms voient le bout du tunnel

Après quatre années désastreuses, Alcatel, Siemens, Ericsson et consorts renouent timidement avec les bénéfices. Tous poursuivent des phases de réorganisation.