Les consultants de nouveau courtisés

Après deux années très difficiles, le secteur du conseil reprend du poil de la bête. Les besoins en compétences métier et techniques favorisent les plus expérimentés. Mais la voie s'ouvre aussi aux jeunes diplômés.

Votre opinion

Postez un commentaire