Les correctifs des bases de données Oracle rarement appliqués

Les correctifs des bases de données Oracle rarement appliqués
 

Une étude révèle que deux tiers des administrateurs Oracle n'appliquent jamais les mises à jour de sécurité trimestrielles.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • JMSou
    JMSou     

    Bonjour,
    Je réagis à l'article, car je sors d'une réunion avec le support BCA d'Oracle dans mon entreprise. Chaque trimestre, à la sortie des alertes, ce support nous fait un compte rendu sur celles qui pourraient nous affecter. Je travaille dans une grande administration (de nombreuses bases Oracle allant de la version 7 à la 10gR2 pour le moment). Or sur le dernier bulletin d'alerte trimestriel, aucune rubrique ne concernait nos contextes d'exploitation. Je pense donc qu'il faut pondérer la stupéfaction qui filtre de votre article, en indiquant que les alertes de sécurités le sont sur des contextes bien spécifiés que les entreprises ne retrouvent pas forcément chez elles...

Votre réponse
Postez un commentaire