Les coûts liés à la violation de données s’élèvent à 2,8 millions d'euros par incident

Mis à jour le
Les coûts liés à la violation de données s’élèvent à 2,8 millions d'euros par incident
 

Selon l’institut Ponemon, le coût lié à la violation des données ne cesserait d'augmenter pour les entreprises françaises.

Votre opinion

Postez un commentaire