Mis à jour le
Les dérives du Crédit d'impôt recherche
 

De 15 à 20 % du Crédit d'impôt recherche sert à nourrir des officines dont la seule utilité est de formater le dossier pour qu'il rentre dans les fourches caudines de l'Administration.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire