Les deux visages de la business intelligence

Le décisionnel ne traduit qu'une partie de l'activité des entreprises

Votre opinion

Postez un commentaire