Les distributeurs armés pour la tempête

Computacenter, Econocom et SCC misent sur les services d'infogérance et sur la virtualisation pour compenser la baisse de leur activité de distribution.