Les DSI veulent du cloud, mais sous contrôle étroit

Le cloud suscite la méfiance des DSI. En cause : la sécurité des accès et des données externalisées. Ces directions privilégient le cloud hybride, mêlant cloud privé pour les applications stratégiques et cloud public pour celles qui le sont moins.

Votre opinion

Postez un commentaire