Les DSI veulent du cloud, mais sous contrôle étroit

Le cloud suscite la méfiance des DSI. En cause : la sécurité des accès et des données externalisées. Ces directions privilégient le cloud hybride, mêlant cloud privé pour les applications stratégiques et cloud public pour celles qui le sont moins.