Les entreprises françaises se font encore « typosquatter »

Mis à jour le
Les entreprises françaises se font encore « typosquatter »
 

Une centaine de marques françaises ont récemment fait l'objet d'un détournement de trafic d'un nouveau genre. Explications.