Les entreprises high-tech manquent de carburant

La crise économique a asséché en partie les sources de capitaux, en particulier pour les phases d'amorçage que les investisseurs institutionnels, devenus frileux, ont délaissées. L'Etat cherche à combler le vide au travers des investissements d'avenir. Certains riches entrepreneurs prêtent aussi main-forte.

Votre opinion

Postez un commentaire