Les équipementiers ciblent l'entreprise pour limiter la casse

Depuis deux ans, les principaux fournisseurs européens et américains se débattent pour garder la tête hors de l'eau. Seules leurs divisions dédiées à l'entreprise tirent leur épingle du jeu et semblent promises à un bel avenir.