Les fonds rassurent les éditeurs

Geac et Serena viennent de se faire absorber par des fonds d'investissement. Des opérations qui assurent leur pérennité à court terme, mais qui pourraient menacer leur capacité d'innovation.

Votre opinion

Postez un commentaire