Les fournisseurs de cloud doivent livrer aux autorités US les données hébergées à l'étranger

Mis à jour le
Les fournisseurs de cloud doivent livrer aux autorités US les données hébergées à l'étranger
 

Un arrêt rendu par un juge new-yorkais précise que les Microsoft et Google ne peuvent refuser de transmettre aux autorités américaines des données de leurs clients même si celles-ci sont stockées hors des Etats-Unis.