Les jeunes débordent d'idées… mais restent à canaliser

Les employeurs voient de nombreux atouts dans les jeunes diplômés en informatique, malgré leur faible maîtrise de l'anglais et leur connaissance limitée de l'entreprise. Les jeunes informaticiens s'ennuient vite. Pour les fidéliser, leurs managers doivent s'ouvrir à plus de mobilité et de flexibilité.

Votre opinion

Postez un commentaire