Les licences logicielles et l'impôt de capitation russe chez Gogol

Mis à jour le
Pierre Raufast
 
Pierre Raufast -

Tout comme le tsar Pierre le Grand au XVIIIe siècle, les éditeurs de logiciel actuels sont à la recherche de revenus récurrents, qu'ils récupèrent par l'intermédiaire du support et de la maintenance... mais jusqu'à quand ?

Votre opinion

Postez un commentaire