Les marchés publics doivent rester ouverts et concurrentiels

Attention à ne pas exclure les logiciels libres dans la rédaction des appels d'offres

Votre opinion

Postez un commentaire