Les matériels informatiques passent difficilement au vert

Les informations sur l'empreinte écologique des équipements informatiques manquent encore cruellement. Le travail réel des fournisseurs dans ce domaine ne suffit pas et reste perçu comme une forme de labellisation verte abusive.

Votre opinion

Postez un commentaire