Les membres de l’Otan s’organisent contre les cybermenaces

Mis à jour le
Les membres de l’Otan s’organisent contre les cybermenaces
 

Lors du sommet de l’OTAN à Newport (Royaume-Uni), les participants ont convenu qu’une cyberattaque d’envergure sur l’un des membres de l’alliance serait considérée comme une attaque contre l’ensemble des pays participants. Le cas échéant, une réponse militaire pourrait même être apportée.

Votre opinion

Postez un commentaire