Les navigateurs internet dopés par la concurrence

En deux ans seulement, Firefox a conquis plus de 21 % de parts de marché en Europe. Sa version 2.0 devrait permettre à la fondation Mozilla d'en gagner encore davantage. De son côté, Microsoft améliore nettement IE 7.0, qui exige cependant Vista pour donner toute sa mesure.

Votre opinion

Postez un commentaire