Les nouvelles factures très salées d'Oracle

Les nouvelles factures très salées d'Oracle
 

L'éditeur américain augmente le prix de ses applications et de ses bases de données de 15 % en moyenne. Les utilisateurs de BEA, depuis peu sous la coupe d'Oracle, subissent la plus forte hausse.

Votre opinion

Postez un commentaire