Les opérateurs français sont-ils prêts à accueillir Netflix ?

Mis à jour le
Les opérateurs français sont-ils prêts à accueillir Netflix ?
 

Outre-Atlantique, le phénomène Netflix représente presque 35 % de la demande en bande passante. Qu'en sera-t-il en France ? Comment les opérateurs géreront ce trafic ?

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • marsu0lami
    marsu0lami     

    Un article dans un journal économique se conclue sur un avertissement : le modèle Netflix permet de se désabonner en quelques clics. Je dirai tant mieux. Cette souplesse permet une grande liberté pour le consommateur. En effet, celui-ci peut se réabonner en aussi peu de clics avec l'assurance de ne pas être engagé pour 12 ou 24 mois... à la différence des offres de bouquet rendant captif. De plus, il paie vraiment pour ce dont il a envie et non pour un bouquet où une seule chaîne l'intéresse sur 40. 40 chaines qui proposent des horaires fixes lorsque Netflix n'en a aucun et peut se regarder partout où le réseau est accessible sur le support de son choix.

Votre réponse
Postez un commentaire