Les petits fournisseurs bravent la crise