Les processus applicatifs sous haute surveillance

La concurrence bat son plein sur le marché de l'APM (Application performance management). Elle touche les outils identifiant finement l'origine d'une dégradation des performances applicatives. Objectif : assurer la satisfaction des utilisateurs. Par Nicolas Belot

Votre opinion

Postez un commentaire