' Les référentiels vont mûrir et se démocratiser '