Les SSII rattrapées par la loi Tepa

Après Atos, Steria doit appliquer le régime d'exonération des heures supplémentaires

Votre opinion

Postez un commentaire