Les start-up ont surtout péché par excès de vitesse

Atteindre le parfait ' timing ' est difficile pour un investisseur seul. Que dire si le taux d'investissement est contrôlé par des milliers de spéculateurs, aucun n'étant au courant de ce que font les autres ?

Votre opinion

Postez un commentaire