Les ventes d'Oracle s'essoufflent

Les ventes d'Oracle s'essoufflent
 

Bien qu'en forte hausse, le nombre de nouvelles licences commercialisées correspond à la fourchette basse pré-annoncée par l'éditeur. Un mauvais signe pour les autres éditeurs de progiciels.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire