L'Etat s'opposerait au rachat d'Ingenico par l'américain Danaher

Mis à jour le
L'Etat s'opposerait au rachat d'Ingenico par l'américain Danaher
 

Le conseil d'administration d'Ingenico a refusé l'offre qui lui a faire l'américain Danaher. Safran, actionnaire à 22,5 %, mènerait cette opposition sous l'influence de l'Etat, mécontent de voir un actif jugé stratégique passé sous pavillon américain.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Myst3k
    Myst3k     

    Le conseil d'administration d'Ingenico a refusé l'offre qui lui a faire (que lui à faite) l'américain Danaher. Safran, actionnaire à 22,5 %, mènerait cette opposition sous l'influence de l'Etat, mécontent de voir un actif jugé stratégique passé (passer) sous pavillon américain

    Attention les fautes, c'est pas joli joli

Votre réponse
Postez un commentaire