L'Europe souffrirait d'une pénurie d'informaticiens : il pourrait manquer près de 70 000 spécialistes par an en 2010

Votre opinion

Postez un commentaire