Levée de boucliers chez les vendeurs en ligne

La future directive européenne est jugée trop protectrice pour les clients

Votre opinion

Postez un commentaire