L'hébergement d'applications revient en force