Licencié pour avoir dénigré son client sur Twitter

Licencié pour avoir dénigré son client sur Twitter
 

On connaissait le cas de salariés remerciés pour avoir émis des propos critiques à l'égard de leur hiérarchie sur Facebook. Dénigrer son client sur Twitter peut être aussi une cause de renvoi.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire