L'Imprimerie nationale se transforme en coffre-fort électronique

Pour héberger les données des administrations et des ministères, l'imprimeur a dû aligner son système d'archivage sécurisé sur un ensemble de contraintes réglementaires et le soumettre à un audit, sanctionné par un agrément.

Votre opinion

Postez un commentaire