L'IMS promet davantage d'interactions